L’œil du Cerf

Écriture : Aurélien Dony · mise en scène : Charly Simon et Aurélien Dony · collaboration à la mise en scène : Nathalie De Muijlder · accompagnement dramaturgique : Laure Tourneu · composition musicale : Céline Chappuis et Jérôme Paque · avec Céline Chappuis, François Heuse, Benjamin Gisaro, Mehdy Khachachi, Jérôme Paque, Charly Simon et Lauryn Turquin · scénographie : Boris Dambly · construction : Ralf Nonn · création lumière : Florentin Crouzet-Nico · création vidéo : Jeanne Cousseau · ingénieure son : Alice Spenle · production : Lorena Ciccone · visuel : Jean-François Flamey · graphisme : Ex Nihilo


Dans un monde qui pourrait être le nôtre, disons demain, quand tout aura cramé, qu’il ne restera plus, de-ci, de-là, que quelques touffes d’arbres et de verdure, quatre individus sont dépêchés au Poste pour pister, traquer, guetter ce qui pourrait rester de vivant sous la mousse et l’écorce. Jusque-là, ok, pourquoi pas. Sauf que ces six « Mulots » (quel drôle de nom) n’ont visiblement aucun moyen pour identifier ce qui, au dehors, grouille, bruit, rampe, vole et gratte. Rien si ce n’est… une paire de jumelles.

Tenus dans « l’incapacité de sortir », ils consignent, jour après jour, sur un enregistreur, la somme des jours passés à ne rien voir.
Jusqu’à ce que le vivant finisse par se rappeler à eux – pluie, vent, danse, violoncelle et guitare électrique.

Performance poétique et musicale, L’œil du cerf est avant tout une expérience polysensorielle proposée aux spectateurices, une invitation à quitter rapidement les sentiers de la fable, de la logique, du rationnel, pour se laisser émouvoir par la force du poème, de la musique, de la danse, des interviews recueillies entre 2020 et 2022 sur la question des paysages, de la façon dont nous les habitons, dont ils nous habitent.