Pas de retour à l’anormal 

 
 

Slogan lumineux installés sur les toits du Théâtre national, de la Balsamine, des abattoirs de Bomel et de Mars – arts de la scène 

Vingt lettres (neuf voyelles, onze consonnes) découpées à la main, surgissant au bord du toit de quelques-uns de nos théâtres bruxellois et wallons. Un slogan poétique, une esthétique et une stratégie du déplacement qui font mouche. 

 

J’ai écrit à tou·te·s les directeur·trice·s de théâtre de Bruxelles et de Wallonie, au milieu de la nuit, vers deux ou trois heures du matin, pour leur proposer la construction du slogan, en me disant que je n’avais rien à perdre, et le lendemain matin, au réveil, ma boite était pleine de réponses positives et enthousiastes. — Boris Dambly

 

D’un coup je devais confectionner plus de cent lettres lumineuses dans le délai le plus court possible. Je me suis dit que je m’étais de nouveau un peu foutu dans la merde. Alors j’ai appelé les copains.

 

 
Go Top